Didactiser les informations

Lorsque vous avez mis en place la trame d’idées prinicipales que vous comptez évoquer dans votre production orale, vous allez devoir réfléchir à la façon dont vous allez organiser vos notes télégraphiques ou votre monologue spontané, ce qui va de pair avec la question du contenu à véhiculer.

Si votre travail sur la phase synthèse des idées a été rondement mené, votre trame devrait correspondre au grands axes de votre intervention.

Au niveau du contenu de chacune de ces parties (en général deux ou trois), explicitez la situation d’énonciation, de façon à ce que votre auditeur(trice) / correcteur(trice) puisse en comprendre clairement et naturellement les tenants et les aboutissants.

Sur votre feuille de travail, pensez donc à inscrire quelques mots et / ou idées clés, ainsi que quelques citations tirées du document support et qui pourraient servir d’illustration à vos propos.

D’une façon générale, utilisez un anglais simple. Vous pouvez également avoir recours à la technique du copier-coller, quand certains passages vous paraîssent trop difficiles.

Dans un souci de compréhension, veillez également à didactiser l’information, c’est-à-dire à en simplifier ou vulgariser le contenu. Pour cela, projetez vous dans la peau d’unauditeur qui n’aurait pas eu connaissance de votre document support au préalable et, à chaque fois que vous pensez avoir affaire à des éléments trop « techniques » ou un peu « confus », simplifiez l’information en la remplaçant par les mots que vous utiliseriez dans une situation courante de la vie de tous les jours.

Ne perdez pas de vue que le reste de la classe doit prendre des notes sur le contenu que vous véhiculez. Simplifiez lui donc la tâche au maximum…

Par ailleurs, au sein de chacun de ces grands axes, il vous faut ensuite ponctuer votre discours, par le biais de mots de liaison, qui vont servir à donner une dynamique à votre travail.
Il est fortement conseillé de noter les mots de liaison que vous comptez utiliser dans la marge à gauche (ils vous serviront également de points de repères), de façon à les mettre en évidence et à ne pas les mélanger avec votre contenu.