Consignes des présentations orales

Les exposés que préparent les étudiants sont en fait assimilables à des situations problèmes (Narcy-Combes, 2005), dans lesquelles les étudiants sont chargés de transmettre un contenu (préparé au préalable) à un public, le reste de la classe.

Les étudiants sont donc en situation orale et le but de l’exercice consiste à faire passer du mieux possible le contenu sur lequel l’étudiant a travaillé, avec, en plus, la prise en charge des difficultés phonologiques que pose la langue anglaise aux francophones.

La visée consiste en effet à permettre au groupe classe de prendre des notes sur ce qui est dit, ce qui implique nécessairement de comprendre. Ceci invite donc à se pencher sur la simplification, didactisation et vulgarisation du contenu à transmettre.

Pour plus d’aisance et de fluidité à l’oral, les étudiants sont invités à fonctionner à partir d’un plan détaillé comprenant des amorces, des mots de liaison, des dates, et des exemples, pour permettre à l’apprenant de ne pas trop compter sur sa mémoire, tout en ayant à reconstituer des phrases à partir des titres.

  • Il va de soi que toute lecture oralisée et que toute intervention intégralement rédigée est proscrit dans cet exercice !!

Les étudiants sont invités à éventuellement s’appuyer sur la technique des condensés de texte avec importation de données par copier-coller, s’ils en ressentent le besoin.